Créer un site internet

a) Histoire du binaire

     Le binaire apparaît  en 3000 avant J.C., créé par les Chinois pour calculer des périodes religieuses. La première apparition en France se fait dans les années 1600, avec la table de Thomas Harriot (mathématicien et astronome anglais du 17ème et 18ème siècle).

 

Table harriot

                                                              Source

 

     En 1867, Charles Sanders Peirce (célèbre logicien et mathématicien américain du 19ème siècle) remarque des similitudes entre le binaire et les interrupteurs d'un circuit électrique.

   Mais ce ne fut qu’à la fin des années 1930, que Claude Shannon (ingénieur et chercheur américain du 20ème siècle) démontra qu'à l'aide de "contacteurs" (interrupteurs) fermés pour "vrai" et ouverts pour "faux" on pouvait effectuer des opérations logiques en associant le nombre " 1 " pour "vrai" et "0" pour "faux". Il est l’un des premiers à populariser le mot bit, bien que le premier à l’utiliser fût John Tukey (mathématicien et statisticien américain du 20ème siècle).

Pour plus d'explication sur les liens entre le circuit électrique et le binaire, cliquez ici.

  

     En 1937, Georges Stibitz (mathématicien et physicien américain du 20ème siècle, considéré comme l’un des pères du premier ordinateur numérique moderne)  et Samuel Williams conçoivent un calculateur basé sur le système binaire. L’utilisateur peut entrer dans le système l’une des 4 opérations de base en utilisant le langage décimal et la machine calcule en base binaire. Ils mettent également au point un système de communication permettant d’effectuer des calculs avec une machine située à plusieurs centaines de kilomètres de l’endroit où est entré le calcul.

 

 

 

Ordinateur 2Ordinateur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                    Source                                                                                     Source

 

Aujourd’hui le langage binaire est très utilisé, il est présent dans la plupart des systèmes informatiques.

 

Date de dernière mise à jour : 24/02/2017